banniere2017 3

Guide d'évaluation

 JOURNEES EVALUATIONS
Memo pratique destiné aux concurrents

 

Présentation

Les Journées d'évaluation organisées au Club Canin de Rennes Cesson ont pour objectif d'évaluer les capacités d'un chien et de son conducteur à participer aux séances d'éducation de niveaux supérieurs :  intermédiaire et confirmé.
Il n’est pas possible de passer directement du niveau débutant au niveau confirmé.
Pendant les exercices d'évaluation, le chien doit montrer sa souplesse à obéir aux commandements, son enthousiasme et sa rapidité dans l'exécution.

Conditions d'admission des équipes

 Le conducteur doit être adhérent du club et à jour de ses cotisations.
Les chiens malades ne sont pas accepté.

 

Généralités

Les exercices sont jugés par un éducateur du club, assisté si possible d’autres éducateurs.

Pour obtenir le passage en niveau supé-rieur, l'équipe (conducteur/chien) doit être déclarée apte par l'éducateur/évaluateur pour tous les exercices « obligatoires ». C'est le chien qui obtient le niveau supérieur (il n’est donc pas nécessaire que chaque conducteur passe l’évaluation).

Les commandements doivent être donnés sans pression (cris, hurle-ments) et toute brutalité envers un chien est interdite.

Au début de chaque exercice, l'éducateur/évaluateur indique l'emplacement de départ.

Les mâles passeront avant les femelles pour éviter de perturber le déroulement de l'épreuve (chiennes en chaleurs par exemple).
Tout chien qui manifeste de l'agressivité envers des personnes ou envers ses congénères est éliminé et ne peut être reconnu apte à l'évaluation.
L'obtention du niveau supérieur (intermédiaire ou confirmé) n'est pas définitive.
En effet, si plusieurs éducateurs constatent que le chien ne répond plus aux attentes, il peut lui être demandé de retourner en niveau inférieur.

 

Exos Educ

 

Utilisation des récompenses et fréquence des commandements

NIVEAU INTERMEDIAIRE NIVEAU CONFIRME

Les récompenses (friandises, croquette) sont autorisées mais ne doivent pas servir de leurre pour obtenir le comportement souhaité.

Les commandements ne doivent pas être répétés plus de 3 fois pour obtenir l’exécution de l’exercice.

Lesrécompenses(friandises,croquettes)nesontpasautoriséespendantlesexercices.

Les commandements sont donnés 1 seule fois.

 

 

                                                                                                                                        EXERCICES OBLIGATOIRES

Intitulé exercice

Description exercice 

Particularités
Niveau intermédiaire

Particularités

Niveau confirmé

Cause d’ajournement

1

Présentation et sociabilité

Le conducteur entre sur le terrain avec son chien tenu en laisse.
Après présentation d’usage (nom conducteur, nom et âge du chien), l’évaluateur demande à l’un de ses assistants de s’assurer de la sociabilité du chien en le caressant et en effectuant une suite en laisse sans geste de provocation.


Cet exercice permet de s’assurer du comportement social du chien et doit être court pour ne pas perturber le chien avant l’évaluation.

 

 

Le chien ne se laisse pas examiner ou montre des signes d’agressivité

2

Suite en laisse

Tous les concurrents devront suivre le même parcours qui devra comprendre un changement de direction à gauche, un changement de direction à droite et un demi-tour.


Possibilité de faire les positions « assis » et « couché » durant le parcours (exercice 4).

Pas normal sans changement d’allure

Pas de chien en diversion

Changement d’allure :

pas normal,

pas lent,

pas rapide.

Présence d’un chien « diversion » (tenu en laisse) à proximité du parcours.

Le chien tire trop sur la laisse ou traîne trop en arrière du conducteur obligeant celui-ci à le remettre au travail trop souvent

Suite sans laisse

Identique à exercice n° 2 (suite en laisse) mais le chien est conduit sans laisse.

Exercice non demandé

Pas de chien « diversion »

Le chien s’écarte trop du conducteur ou ne le suit pas durant l’exercice

3

Rappel à distance

Le conducteur se positionne à l’emplacement indiqué par l’évaluateur et met son chien en position « assise » ou « couchée » (selon son choix).

Sur autorisation de l’évaluateur, le conducteur s’éloigne à la distance requise, se retourne et attend l’ordre de l’évaluateur pour rappeler son chien.

Pour que l’exercice soit réussi, le conducteur doit pouvoir reprendre son chien en laisse : en cas d’échec, autoriser un deuxième essai.

Distance de 10 pas

Distance de 20 pas

 

Présence d’un chien « diversion » (tenu en laisse) dans l’axe visuel du chien évalué.

Le chien ne revient pas au conducteur après 2 tentatives.

4

Positions "assise" et "couchée"

Le conducteur se positionne à l’emplacement indiqué par l’évaluateur et met son chien en position « assise ».
Le conducteur commande successivement les positions « couchée » et « assise » sur ordre de l’évaluateur (à exécuter 2 fois)

Conducteur à proximité du chien (à côté ou devant)

Conducteur distant à 5 pas

Le chien n’exécute pas les ordres

5

Absence en vue

Le conducteur se positionne à l’emplacement indiqué par l’évaluateur et met son chien en position « assise » ou « couchée » (selon son choix).
Sur autorisation de l’évaluateur, le conducteur s’éloigne d’une quinzaine de pas, se retourne et attend l’ordre de l’évaluateur pour revenir à son chien.
En cas d’échec, autoriser un deuxième essai.

Distance de 10 pas

Durée : 10 secondes

Distance de 20 pas

Durée : 30 secondes

Le chien ne tient pas en place après le 2ème essai

6

Passage dans un groupe de congénères

L’évaluateur demande à plusieurs conducteurs de rentrer sur le terrain avec leurs chiens tenus en laisse et leur indique où se placer.
Le concurrent à l’évaluation passe au milieu du groupe sans s’arrêter.

 

 

Agressivité du chien évalué envers le groupe

 

 

EXERCICES FACULTATIFS
à exécuter uniquement à la demande du concurrent

Intitulé exercice

Description exercice

8

Position "debout"

Le conducteur se positionne à l’emplacement indiqué par l’évaluateur et met son chien en position « assise » ou « couchée ».

Le conducteur reste à côté du chien et lui commande la position « debout » et « assise ou couchée » selon position choisie au départ.
Le conducteur se positionne à l’emplacement indiqué par l’évaluateur et met son chien en position « assise » ou « couchée » (selon son choix).

9

Absence cachée

Sur autorisation de l’évaluateur, le conducteur rejoint la cache indiquée par l’évaluateur et attend l’ordre de celui-ci pour retourner à son chien (maximum 30 secondes).

10

Rapport d’objet

Le conducteur se positionne à l’emplacement indiqué par l’évaluateur.
Son chien en position de base « assise », le conducteur lance un objet devant lui. Sur ordre de l’évaluateur, il commande le rapport d’objet à son chien.

11

Réaction au bruit insolite

Le conducteur fait quelques pas avec son chien en laisse.
L’évaluateur (ou son assistant) provoque un bruit insolite (pétard, coup de feu, corne de brume) pour tester la réaction et la vigilance du chien.

 

Intitulé exercice

Description exercice 

Particularités
Niveau intermédiaire

Particularités

Niveau confirmé

Cause d’ajournement

1

Présentation et sociabilité

Le conducteur entre sur le terrain avec son chien tenu en laisse.
Après présentation d’usage (nom conducteur, nom et âge du chien), l’évaluateur demande à l’un de ses assistants de s’assurer de la sociabilité du chien en le caressant et en effectuant une suite en laisse sans geste de provocation.


Cet exercice permet de s’assurer du comportement social du chien et doit être court pour ne pas perturber le chien avant l’évaluation.

Le chien ne se laisse pas examiner ou montre des signes d’agressivité

2

Suite en laisse

Tous les concurrents devront suivre le même parcours qui devra comprendre un changement de direction à gauche, un changement de direction à droite et un demi-tour.


Possibilité de faire les positions « assis » et « couché » durant le parcours (exercice 4).

Pas normal sans changement d’allure

Pas de chien en diversion

Changement d’allure :

-       pas normal,

-       pas lent,

-       pas rapide.

Présence d’un chien « diversion » (tenu en laisse) à proximité du parcours.

Le chien tire trop sur la laisse ou traîne trop en arrière du conducteur obligeant celui-ci à le remettre au travail trop souvent

Suite sans laisse

Identique à exercice n° 2 (suite en laisse) mais le chien est conduit sans laisse.

Exercice non demandé

Pas de chien « diversion »

Le chien s’écarte trop du conducteur ou ne le suit pas durant l’exercice

3

Rappel à distance

Le conducteur se positionne à l’emplacement indiqué par l’évaluateur et met son chien en position « assise » ou « couchée » (selon son choix).

Sur autorisation de l’évaluateur, le conducteur s’éloigne à la distance requise, se retourne et attend l’ordre de l’évaluateur pour rappeler son chien.

Pour que l’exercice soit réussi, le conducteur doit pouvoir reprendre son chien en laisse : en cas d’échec, autoriser un deuxième essai.

Distance de 10 pas

Distance de 20 pas

Présence d’un chien « diversion » (tenu en laisse) dans l’axe visuel du chien évalué.

Le chien ne revient pas au conducteur après 2 tentatives.

4

Positions "assise" et "couchée"

Le conducteur se positionne à l’emplacement indiqué par l’évaluateur et met son chien en position « assise ».
Le conducteur commande successivement les positions « couchée » et « assise » sur ordre de l’évaluateur (à exécuter 2 fois)

Conducteur à proximité du chien (à côté ou devant)

Conducteur distant à 5 pas

Le chien n’exécute pas les ordres

5

Absence en vue

Le conducteur se positionne à l’emplacement indiqué par l’évaluateur et met son chien en position « assise » ou « couchée » (selon son choix).
Sur autorisation de l’évaluateur, le conducteur s’éloigne d’une quinzaine de pas, se retourne et attend l’ordre de l’évaluateur pour revenir à son chien.
En cas d’échec, autoriser un deuxième essai.

Distance de 10 pas

Durée : 10 secondes

Distance de 20 pas

Durée : 30 secondes

Le chien ne tient pas en place après le 2ème essai

6

Passage dans un groupe de congénères

L’évaluateur demande à plusieurs conducteurs de rentrer sur le terrain avec leurs chiens tenus en laisse et leur indique où se placer.
Le concurrent à l’évaluation passe au milieu du groupe sans s’arrêter.

Agressivité du chien évalué envers le groupe

HORAIRES EDUCATION

Samedi:
Débutant : 14h15 - 15h
Intermédiaire : 15h15 - 16h
Confirmé : 16h15 - 17h

Dimanche:
Débutant : 09h30 - 10h15
Intermédiaire : 10h30 - 11h15
Confirmé : 11h30 - 12h15

separateur